Ce projet est à la recherche de mécènes.
Pour plus d’informations, n’hésitez-pas à nous contacter.

Contexte

Contexte

Le projet RESCOSAFE est né dans un contexte de débat national sur la question des risques associés à l’utilisation de matériaux plastiques dans la restauration collective. D’ailleurs, la loi EGalim votée en octobre 2018 a interdit les conditionnements plastiques dans la restauration scolaire à compter de 2025.

La mise en évidence de la migration, à partir des matériaux d’emballage, de substances préoccupantes dans les denrées alimentaires et notamment celles conditionnées en matériaux plastiques ainsi que la diffusion de micro et nanoparticules de plastique dans l’environnement, invite désormais à envisager des recherches autour de ces questions dans une démarche interdisciplinaire. En effet, l’ensemble de la chaine d’activité de la restauration collective doit être appréhendée pour mesurer l’impact sur la qualité de l’alimentation et la santé : approvisionnements, élaboration des repas, travail des agents et évaluation de l’action publique.

Cette nouvelle exigence s’inscrit par ailleurs dans un cadre d’expansion des impératifs réglementaires et des demandes des usagers à l’égard de la restauration collective qui pourrait mettre en concurrence les différentes priorités (diversification protéique, qualité des achats, lutte contre le gaspillage, santé au travail des agents, etc.).

L’irruption de ces questions encourage de nouvelles formes de collaborations entre les acteurs publics locaux, en particulier les agents territoriaux en charge de la restauration collective, et le monde académique.

Le projet

Le projet

L’ambition générale du projet RESCOSAFE est de développer les recherches locales sur les conditionnements alimentaires dans une démarche interdisciplinaire : chimie et science des matériaux, épidémiologie, santé au travail, sciences sociales et politiques, ingénierie agroalimentaire, en favorisant les collaborations entre les acteurs scientifiques et les établissements publics de la restauration collective.

Il bénéficie du soutien du SIVU Bordeaux-Mérignac.

Missions

Missions

Le projet RESCOSAFE a pour missions de :

  • développer la connaissance scientifique sur les matériaux destinés au contact des aliments (matériaux traditionnels dont matériaux métalliques et nouveaux matériaux biosourcés/biodégradables ) et les bonnes pratiques de leurs utilisations à travers une chaire de recherche interdisciplinaire
  • établir une veille scientifique et institutionnelle sur l’alimentation en restauration collective en assurant la montée en compétence des agents territoriaux en charge du secteur
  • prévenir les risques sanitaires et environnementaux liés aux conditionnements alimentaires
  • contribuer au rayonnement de la recherche bordelaise en faveur d’une alimentation saine et durable

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus