Contexte

Contexte

La chaire Michel de Montaigne vise à permettre à l’Université Bordeaux Montaigne de devenir un pôle d’excellence en matière de recherches, de formation mais aussi de médiation, valorisation et expertise sur Montaigne, la Renaissance et l’humanisme, en particulier dans ses développements spécifiquement aquitains.

Le projet

Le projet

Le projet consiste, au sein d’une université qui porte le nom de Montaigne, à rendre toute sa valeur à la figure tutélaire de l’Université, à la fois en tant qu’objet d’étude, marqueur d’une époque, et en tant qu’auteur d’une œuvre universelle et intemporelle.

S’appuyant sur la présence d’un Centre Montaigne qui fédère les études sur la Renaissance, ce projet souhaite développer trois volets conjoints de recherche, formation et valorisation patrimoniale et médiation

Pour le volet recherche, il s’adossera à un projet régional 2021-2024 porté par le Centre Montaigne, qui travaille sur l’humanisme aquitain à l’époque de Montaigne, ses figures, sa culture et ses réseaux. Il souhaite pouvoir mettre en place une formation doctorale et post-doctorale d’excellence en matière de formation à la recherche sur la Renaissance européenne (de Pétrarque à Descartes) en accueillant chaque année un professeur de haut niveau à la chaire Montaigne et un chercheur post-doctorant.

Il vise, enfin, à promouvoir la connaissance de cette période hors de l’Université, en contribuant à lier la chaire et la formation à la tenue annuelle du Moi(s) Montaigne, organisé chaque année par le Centre Montaigne et l’Université Bordeaux Montaigne et construit en partenariat avec diverses instances culturelles (bibliothèque municipale, Société des Bibliophiles de Guyenne, Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres, musée d’Aquitaine, Société des Amis de Montaigne, Muséum d’histoire naturelle, Librairie Mollat, Librairie la Machine à Lire, DRAC etc.). Le Moi(s) Montaigne permet de rendre la figure de Montaigne à la cité, en proposant, partout dans la ville, des événements culturels portant chaque année sur un thème différent en lien étroit avec la figure de Montaigne et son œuvre.

 

Missions

Missions

Ce projet a pour missions principales : 

  • De développer la recherche, via la mise en place d’une école doctorale, au travers d’un pôle régional porté par le Centre Montaigne qui travaille sur l’humanisme aquitain à l’époque de Montaigne, ses figures, sa culture et ses réseaux, ainsi que sur les liens de la culture intellectuelle aquitaine avec l’humanisme français et européen.
  • Permettre un enseignement original, visant plus particulièrement le niveau doctoral et postdoctoral avec la mise en place de Masterclass susceptibles d’attirer des étudiants étrangers
  • Contribuer à la création d’un parcours pluridisciplinaire « Etudes renaissantes » unique en son genre, en lien avec l’Université Bordeaux Montaigne (littératures européennes, histoire du livre, philosophie, histoire, histoire de l’art) et l’université de Bordeaux (histoire du Droit avec l’Institut de Recherche Montesquieu et histoire de la médecine en lien avec le collège Santé) pouvant aboutir à la mise en place d’un Diplôme Universitaire (notamment pour des personnels de la culture et du patrimoine en formation continue)
  • Contribuer à l’attractivité et au rayonnement de notre territoire et de son campus universitaire et identifier Bordeaux comme un maillon important de la culture humaniste et des recherches sur la Renaissance
  • Valoriser largement les recherches et les diffuser au travers de manifestations culturelles et patrimoniales à destination d’un public d’expert mais aussi et surtout du grand public, en créant une offre culturelle originale
  • Contribuer à installer durablement le « Moi(s) Montaigne», dans le paysage culturel bordelais

Pilotage

Membres du comité de pilotage

Université Bordeaux Montaigne

  • Valéry LAURAND, Professeur des Universités, directeur de l’EA Sciences Philosophie Humanités, vice-président délégué au mécénat et partenariats extérieurs
  • Violaine GIOCOMOTTO-CHARRA, Professeur des Universités, directrice du Centre Montaigne
  • Sandro LANDI, Professeur des Universités, directeur de l’école doctorale Montaigne Humanités

 

Membres du conseil scientifique

Depuis son lancement en 2018, la chaire Montaigne est accompagnée par un comité scientifique dont le but est principalement de veiller à son rayonnement international.

Il se réunit une fois par an et il propose le nom du prochain récipiendaire, professeur étranger, de la chaire.

Il est ainsi composé : Anne Marie Cocula (Université Bordeaux Montaigne), Xavier Prevost (Université de Bordeaux), Dominique Brancher (Université de Bâle), Andrea Robiglio (Université de Leuven), Véronique Ferrer (Université Paris X), Olivier Guerrier (Université de Toulouse), Ph. Desan (Université de Chicago), Jean Balsamo (Université de Reims), Carlo Ginzburg (Scuola Normale Superiore, Pise), Warren Boutcher (Unversité de Cambridge), Loris Petris (Université de Neuchâtel), John O’Brien (Université de Durham), Ann Blair (Université de Harvard).

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus