Contexte

Contexte

La défense et l’aérospatial représentent aujourd’hui un des secteurs de pointe du territoire aquitain. Levier économique véhiculant des enjeux régionaux, nationaux et internationaux, ce domaine à la fois technique et stratégique, reste pourtant méconnu des étudiants et des responsables de la société civile. Il compte aussi de nombreux profils aux expertises très ciblées (stratégique, opérationnelle, technique, industrielle, économique, etc.), qui n’ont pour autant pas de vision globale du secteur.
Or, le site universitaire bordelais présente un fort potentiel d’enseignement et de recherche dans ce domaine. Y ont été développés avec succès des enseignements et des recherches, en sciences humaines et sociales (management, économie, cognitique…) mais aussi en sciences exactes (ingénierie et maintenance des systèmes aéronautiques et spatiaux).

Le projet

Le projet

Développer une meilleure connaissance et compréhension globale du secteur défense et aérospatial

Les entreprises Dassault Aviation, Safran et Thales se sont associées en septembre 2014 à la fondation pour créer, avec Sciences Po Bordeaux et l’université de Bordeaux, la chaire Défense & Aérospatial.
D’une durée initiale de trois ans, cette chaire s’attache à développer une meilleure connaissance et compréhension globale du secteur de la défense et de l’aérospatial, aussi bien auprès des étudiants, des chercheurs, des professionnels civils et militaires du secteur ou du grand public.
Elle souhaite développer une dynamique constructive, fédératrice et innovante de formation, de recherche et de diffusion des savoirs dans le secteur défense et aérospatial. Son caractère transdisciplinaire et sa logique collaborative, réunissant de nombreux professionnels, civils et militaires, de différents domaines, en font son originalité.
La chaire contribue à positionner le site universitaire bordelais comme un acteur de premier plan dans la formation et la recherche sur le secteur « Défense et aérospatial », sur le plan national et international.

logo-sciences-po-bordeauxlogo-univ-bordeauxlogo-dassault-aviationlogo-safranlogo-thales

Missions

Missions

Trois axes complémentaires

Partenaires universitaires et mécènes ont souhaité que la chaire Défense & Aérospatial se développe autour de trois axes complémentaires :

  • Développer les collaborations entre les filières de la défense, l’aérospatial et les autres offres de formation complémentaire pour proposer une approche pédagogique pluridisciplinaire, riche et globale à destination des étudiants et des cadres du secteur industriel (formation initiale et continue),
  • Soutenir la création de savoirs et les démarches prospectives dans le domaine en favorisant la recherche universitaire et les études stratégiques (approche non technique),
  • Favoriser la diffusion des travaux produits et leur rayonnement dans les cercles politiques, universitaires, économiques, intellectuels et médiatiques nationaux, européens et internationaux. La chaire souhaite fournir un outil d’information et de compréhension du secteur à un large public (étudiants, entreprises du secteur, acteurs institutionnels…). Pour cela, elle publie ses travaux, organise des évènements à différents niveaux de confidentialité, intervient dans les médias grand public.

Témoignage

Général Jean-Marc LAURENT, responsable exécutif de la chaire
Général Jean-Marc LAURENT, responsable exécutif de la chaire

Démarche collaborative, la chaire entend fédérer la communauté universitaire, le monde de la Défense et l’industrie ASD autour des questions stratégiques. Elle a vocation à être un vecteur de diffusion et de consolidation de l’esprit de défense et de la posture nationale et européenne de sécurité. Outil de préparation de l’avenir, son action repose sur le partage de la connaissance et la confrontation constructive des idées. Marquant opérationnel, technologique et économique majeur de ce siècle, l’aérospatial en constituera le domaine d’intérêt privilégié.

Pilotage

Comment fonctionne la chaire ?

Les fonds sont confiés à un comité de pilotage, réunissant représentants des mécènes et des établissements, sous l’égide de la fondation, garante du respect de la législation sur le mécénat. Réuni au moins deux fois par an, ce comité définit le programme général d’activités et les actions de communication, avec la participation active du responsable exécutif de la chaire en la personne du Général Jean-Marc LAURENT.
Pour les actions menées dans le périmètre de la formation initiale et continue, le comité de pilotage et le responsable exécutif s’appuient sur un comité pédagogique qui a pour rôle d’accompagner les établissements dans le développement d’une offre de formation pertinente.
La mise en œuvre de ces actions est ensuite confiée à une équipe exécutive en lien étroit avec la fondation et les établissements, notamment Sciences Po Bordeaux, qui met à disposition de la chaire ses locaux et ses compétences.

Membres du comité de pilotage

Dassault Aviation

  • Lionel de la SAYETTE, directeur général, haut-conseiller auprès du Président Directeur Général

Safran

  • Gilbert FONT, directeur de Safran University et directeur du développement des talents

Thales

  • Emmanuel BLOCH, directeur de l’information stratégique

Sciences Po Bordeaux

  • Jean PETAUX, chargé de mission Communication, relations extérieures, relations institutionnelles
  • Ronan LE GRAËT, directeur de la formation continue

université de Bordeaux

  • Olivier PUJOLAR, vice-président en charge des partenariats

fondation Bordeaux Université

  • Cathel BOUSQUET, responsable des opérations

Membres du comité pédagogique

Dassault Aviation

  • Yves LITZELMANN, responsable de la direction du développement des ressources humaines

Safran

  • Gilbert FONT, directeur de Safran University et directeur du développement des talents

Thales

  • Catherine BALZING,  VP Group Professional Development

Sciences Po Bordeaux

  • Jean PETAUX, chargé de mission Communication, relations extérieures, relations institutionnelles
  • Ronan LE GRAËT, directeur de la formation continue

université de Bordeaux

  • Jean BELIN, maître de conférences en économie, chercheur au GREThA et titulaire de la chaire « Économie de défense » de l’IHEDN (Institut des Hautes Études de Défense Nationale)

Équipe exécutive

  • Jean-Marc LAURENT, responsable exécutif de la chaire

Pilote de chasse ayant participé à de nombreux engagements opérationnels, le général LAURENT a eu de nombreux postes de commandement dont celui du pôle technico-opérationnel de l’armée de l’air (MRO, systèmes C2, génie aérien). Général à la Direction des affaires stratégiques de la Défense, il a dirigé le Centre d’études stratégiques aérospatiales. Ingénieur aéronautique, diplômé du Collège interarmées de Défense, il a été auditeur de l’IHEDN et du European Center for Security Studies. 

  • Séverine MARTIN, chargée de projet formation
  • Thomas SCHUMACHER, chargé de mission

 

Des stagiaires et vacataires sont régulièrement recrutés dans le cadre des activités de recherche – réflexion et diffusion.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. En savoir plus