Franc succès des 2020 Defense Space Talks, conçus et organisés par la chaire « Défense & Aérospatial », avec plus de 500 inscrits représentants 16 nationalités couvrant les 5 continents.

Pendant trois jours, des experts de haut niveau, civils et militaires, français et européens ont partagé leur savoir mais aussi leurs interrogations sur la dimension sécuritaire du domaine spatial, qu’il soit voisin de la Terre ou en relation avec l’exploration planétaire.

L’approche pluridisciplinaire (stratégique, diplomatique, juridique, opérationnelle, économique et bien entendu technologique) a permis de mettre en avant la complexité du sujet mais aussi d’ouvrir des perspectives pour anticiper une crise spatiale et mettre en place les outils permettant d’en éviter l’escalade.

Parmi les interventions, on notera celle de Chloé DUFFORT, chargée de projets au sein de la chaire et doctorante en cotutelle université de Bordeaux-Université Laval de Québec. Chercheuse en droit des conflits armés appliqué au domaine spatial, son intervention, la première qu’elle réalisait dans une enceinte de ce niveau d’expertise, a fait l’objet de très nombreux éloges pour sa pertinence et la profondeur de sa réflexion.

La chaire se félicite de l’accompagner dans une thèse dont les conclusions suscitent, d’ores et déjà, un fort intérêt de la communauté des juristes mais plus largement de tous les acteurs du spatial.